Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
 
 

La Saint Medard Mont Ventous 2009

 

 

Cette épreuve organisée par l'Association sportive spatiale d'aquitaine évoque pour beaucoup d'entre nous un certain respect , rien que le nom évocateur d'un sommet mytique y contribue pour beaucoup, puis a l'ennoncé du circuit et des distances nous prenons la juste mesure du défi pour de simples amateurs que nous sommes ….

je vais essayer de vous narrer succinctement notre splendide ballade .

 

Le départ depuis Saint Médard, le mercredi 17 juin a 7h00 du matin est sans grand interet car nous devons traverser l'agglomération Bordelaise pour rattraper l'entre deux mer , cependant nous avons eu la surprise agréable de voir de trés nombreux cyclotouristes de notre club de Castres nous accompagner jusqu'à Sauveterre .

Au passage nous rencontrons d'autres cyclistes de la rando qui eux apparament ne sont pas partis de Saint Médard …

Le ravitaillement de Duras arrive au bon moment pour reprendre quelques forces car la chaleur étouffante commence a faire sentir ses effets .

L'aprés midi cette chaleur persiste et les coteaux casse patte de Monflanquin attaque bien nos forces , nous pousserons notre étape jusqu'à la vallée du lot et celle du Célé ou une gentille auberge a Cabrerets nous attend pour une nuit de repos .

 

Le Jeudi matin nous essayons de partir tot pour rouler a la fraiche , la route serpente dans les vallées verdoyantes du Célé et monte tranquillement jusqu'au ravitaillement de Decazeville , le vue prend de la hauteur et une enfilade de grandes bosses offre a nos yeux de très belles vues panoramiques.

Aprés 9h00 de vélo et quelques 196 kms nous apercevons efin au loin la silhouette de Severac Le château ou nous allons nous abreuver considérablement de bierres pression bien fraiche …. et trouver une douche réparatrice .

 

Nous savions que la journée de vendredi nous reserverait des surprises et ce fut le cas ….

Un départ tranquille nous amène sur les hauteurs des gorges du Tarn et a partir de cet instant nous allons oublier les pédales pour rester focaliser sur la beautée et la grandeur des paysages de ces gorges . Nous traversons de petits villages comme Les Vignes , St Enimie ou nous prenons le temps de photographier cette nature a la fois rocailleuse et verdoyante .

Passé le ravitaillement de Cocures , nous abordons par de petites routes tranquilles une enfilades de petits cols qui nous dévoile le Parc national des Cévennes sous un soleil de plomb .

En redescendant vers Les Vans la route n'étant pas fléchée nous nous sommes quelques peu égarés dans des gorges certe de toutes beauté mais avec des pentes a plus de 20 % , cela nous a bien entamé les jambes et pour couronner la fin de journée , un orage impréssionnant nous a rincé jusqu'à notre intimité …

Bref notre hotel de Vallon Pont D'arc a été le bien venu apres 8h30 de vélo ….

 

Aprés une petit déjeuné copieux , la journée de samedi commence par une montée de 15 kms sur les hauteurs des gorges de l'Ardèches , comme la veille la grandeur du paysage nous a fait oublier les bosses de la route . Cette route en corniche nous dévoile apres chaque virages des vallées et des gorges profondes ou la rivière d'un bleu profond serpente parmis des roches cisellées par un orfèvre .

Nous sortons des gorges a regret et prenons la direction de Cairanne ou nous attend le ravitaillement

Malgres un vent très fort et une chaleur accablante nous arrivons a Malaucéne assez tot .

Le Ventoux s'offre a nous , mais un vent très violent nous oblige a reporter notre ascension pour le lendemain matin , Nous chargeons donc nos vélos dans la voiture acompagnatrice et allons a Orange retrouver notre hotel . La foule attirée par les randos sportives ( cyclosportives et VTT ) dans la région a remplie tous les hotels proches ….

Le dimanche matin nous etions prêt a affronter le Monstre …

De retour a Malaucène vers 8h00 , nous attaquons la montée tranquillement pour commencer et tranquillement pour contituer car les pentes sont la pour nous rappeler a l'ordre .

La route est agréable , enrobé de bonne qualité , ombragée au début, elle monte interminablement sur 21 kms . La gestion de l'effort est importante et il ne faut pas avoir peur de mouliner pour arriver en bon état en haut . Heureusement lors de la montée nous rencontrons de nombreux cyclistes et des dialogues s'installent , cela nous fait oublier la longueur de l'effort . A l'approche du sommet nous apercevons les batiments et les antennes , nous savons alors que la partie est gagnée et que en haut notre fidèle escorteur et ami Jeannot nous attend avec la bouteille de champagne …..

La descente vers Vaison la Romaine n'est qu'une formalité , nous y arrivons vers 12h30 apres quelques 800 kms de bonheur , n'ayont pas peur de l'avouer , malgrés les difficultés ce fut une randonnée réussie , nous gardons dans la tete plein de souvenirs merveilleux et la satisfaction d'etre arrivé au bout du voyage .

 

Pour cette aventure nous etions 3 amis du Castres Cyclo Club , Bernard , Jean Claude et moi meme Patrick , notre parfaite entente a contribué aussi au bonheur de cette épreuve .

Mais nous n'aurions jamais pu réaliser cette rando sans l'attention et les soins prodigués par notre fidèle ami Jeannot .

Il etais toujours la pour nous quand le soleil nous deshydratait sur place ou quand la faim nous tiraillait l'estomac ou tout simplement pour nous faire un clin d'oeil d'encouragement .

C'est aussi a cela que l'on reconnaît ses vrais amis

 

J'espère que cette brève missive vous aura donné envie de vous  joindre a nous pour la prochaine réédition dans 4 ans , pour ma part je ressigne c'est sur …

 

Bien Amicalement a vous tous .

 

Patrick

 

 

 


link  vers notre site officiel

Partager cette page

Repost 0
Published by